On Refait le Foot

Et si on (se) posait les bonnes questions ?

Outils : La limite des 5 fautes

122345En dehors de l’exclusion temporaire, une autre règle pourrait être mise en place, comme elle l’est déjà au basket par exemple : toute faute sifflée par l’arbitre est obligatoirement et systématiquement attribuée à un joueur. L’arbitre indique dans son micro le numéro du joueur fautif. Le cinquième arbitre comptabilise, pour chaque joueur, le nombre de fautes commises.

Dès que le nombre de fautes atteint le nombre de 5, le joueur en question est automatiquement sanctionné. Cela peut être un carton bleu (exclusion temporaire), un carton jaune (avertissement), voire, pourquoi pas, un carton rouge. Autant dire que, dans ce dernier cas, si un joueur a déjà 4 fautes à son passif, il hésiterait grandement avant de faire ce que certains commentateurs appellent de façon pathétique une « faute intelligente » sur un adversaire à 40 mètres du but pour empêcher de développer une action dangereuse. Car cela signifierait l’expulsion directe !

Personnellement, je voterais bien pour que les 5 fautes aboutissent à un carton rouge. Cela laisse largement un droit à l’erreur à tous les joueurs (ainsi qu’à l’arbitre) tout en sanctionnant les dangereux récidivistes…

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Crédit photo : Casal Sport

2 Comments

  1. Jean-François Baron

    3 août 2016 at 14 h 44 min

    La limite des 5 fautes ne me semble pas être forcément indispensable car les arbitres (qui font bien leur job) appliquent déjà un peu le même système en avertissant oralement le joueur qui commet trop de faute. On voit de manière régulière un arbitre se diriger vers le joueur en lui disant « cette fois-ci c’est la dernière ». Pour aller un peu plus loin le carton jaune donne déjà clairement un bon coup de froid au joueur qui sait que la prochaine fois ce sera dehors. Les joueurs au sang chaud se font régulièrement avoir par ce système et ils le méritent bien.
    J’adore l’idée de l’exclusion temporaire et par conséquent, je pense qu’il serait peut être plus équilibré de mettre un carton jaune dans un premier temps au joueur puis en cas de récidive d’appliquer le carton bleu ou le carton rouge en fonction de la gravité de la faute. Bien évidemment si le joueur a déjà écopé d’un carton jaune puis d’un bleu, il sera clair qu’à la prochaine faute il devra sortir…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2018 On Refait le Foot

Theme by Anders NorenUp ↑